AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arsène ❝ Whisper ❞ Bach • Ended

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Arsène ❝ Whisper ❞ Bach • Ended   Jeu 15 Aoû - 16:40


BACH
ARSÈNE « Whisper »
Énigmatique, orgueilleux, colérique, créatif, manipulateur, raffiné.

• Âge : 30 ans (né(e) le 02/01/1983)
• Groupe : dictateur
• Nationalité : Autrichien
• Crimes : Proxénétisme, trafics de jeunes femmes, tenu responsable pour divers meurtres
• Statut : Marié (enfin... officiellement)
• Sexualité : Hétéro
• Particularités physiques : Arbore de longs cheveux pourpres
• Avatar : Kamui Gakupo (Vocaloid)
Les familles aristocrates portant des titres n'ayant plus de valeur arborent tout de même bien des privilèges. Issu de la noblesse bavaroise, Arsène a connu bien des années heureuses ! Enfin, c'est ce que l'on pourrait penser. Il avait échappé à la belle vie d'enfant gâté grâce à un père toujours présent dans son atelier de musique. Il lui inculqua bien des choses concernant cet art si vaste. Si bien qu'Arsène entra au conservatoire le plus réputé d'Autriche. Un élève studieux et miraculeusement talentueux ! L'enfant modèle dont toutes les familles rêvaient ! Sage, soigné, appliqué, courtois et galant, un gentleman au sourire des plus enchanteurs. Mais très vite, Arsène chercha à tirer profit de ses atouts. Ses traits charmeurs faisant tomber les demoiselles une à une, créant chez les autres garçons jalousie et envie, mélange les forçant finalement à admirer ce jeune homme à qui tout semblait réussir.

Voilà une belle fondation pour une vie pleine de réussite et de bonheur ! Une fondation qu'Arsène vint briser et démonter pièce par pièce avec délectation... L'heure de l'adolescence laissa caprices et exigences forger un caractère ambitieux et pervers au jeune homme. Le jeune adulte ne pensait qu'à peu de choses : musique, filles, argent. L'argent lui donna la foi en la domination, le pouvoir. Charmant les demoiselles, il leur demandait des services en échange de quelques baisers, puis de quelques billets, puis finit par les rendre totalement dépendantes de lui : drogues, argent, abri, tout était bon pour les déposer gentiment sur le filet de sa toile dont elles ne sortiraient jamais. Arsène capturait les plus belles filles abandonnées par les tristes circonstances de la vie, jusqu'au jour où il mit la main sur la plus belle, la plus douce et la plus pure des jeune femme... Cette fille fit chavirer son cœur mais les années passées à ne jurer que par le superficiel et le physique l'avaient coupé du monde sentimental. Ses émotions avaient beau être visibles, exprimées et totalement assumées, il n'y voyait pas en ceux-ci le véritable sentiment amoureux qui l'animait. Arsène en fit sa « compagne », comme une amitié arrangée sans engagements ni sentiments.

Parcourant le pays et joignant ses petites princesses à des réseaux étrangers, Arsène devint un véritable baron de la luxure alors que ses parents se réjouissaient d'assister à ses récitals de violon ou encore de piano. Un véritable artiste : intelligent, cultivé, sensible, émotif et toujours près à tout pour les autres, fidèle à sa femme qui était des plus délicates et raffinées ; un véritable ange avait été donné à la famille Bach ! Le compositeur en serait fier s'il était réellement de sa famille. Les revues culturelles s'enquirent de l'interviewer, les conservatoires se battaient pour l'accueillir et les amateurs s'arrachaient les places pour venir assister à l'une de ses représentations. Sa notoriété et son charisme n'avaient d'égal que l'ampleur de son trafic et la poigne avec laquelle il gérait ses affaires. Si une fille faisait des siennes, elle était torturée, souillée, et si elle continuait, alors tuée. La vie était dure ! Mais un jour, sa compagne porta une arme qui vint loger une balle à travers le cœur d'un collaborateur très important et cher aux yeux d'Arsène. « Il voulait te doubler », assura-t-elle en pleurs. Il sécha ses larmes et la prit dans ses bras. Elle se calma. Puis il la serra, fort. « Tu me fais mal ! », il ne lâcha pas. « Toi aussi, tu me fais mal... » Il ne mit pas fin à ses jours mais lui demanda gentiment d'aller se rendre à la police. Cet homme était un riche et puissant homme de droit qui avait notoriété et relations. Il ne pouvait se permettre d'être lié à son meurtre.

La jeune femme alla se rendre. Arsène appelé à témoigner. Il avoua alors que ce n'était pas le premier crime de sa compagne... Opportuniste, il leva le voile sur bien des sombres côtés de sa femme et les indices menèrent à découvrir plusieurs de ses meurtres : « oh, mon Dieu, comment ai-je pu passer tant d'années sans voir tout ça ? Je suis tellement surpris ! » Oui, on lui dira. Elle ne regarda plus Arsène dans les yeux. Sombrant dans l'hystérie la plus démente, elle devint très vite un soucis pour les autres et il fut décidé qu'elle serait envoyée à Azylium. Les jours passèrent... Arsène commençait à ne plus supporter les regards de pitié de ses parents et de ses soit-disant amis. Il ne trouvait plus la même fougue qu'avant à mener ses affaires. Tout commença à sombrer, petit à petit. Glissant ses pieds froids sous la couverture de l'alcool, Arsène fut attrapé par les autorités. Complicité sur bien des meurtres, proxénétisme et trafic de jeunes femmes, abus sexuels et torture sur des femmes, bien des chefs d'accusations pesèrent sur lui. Le côté malsain et trompeur de sa double vie le conduisit dans une prison à très haute sécurité. Les mois lui permirent de réfléchir à bien des choses. Notamment à celle qu'il avait envoyée derrière les barreaux. Il apprit qu'elle avait été envoyée à Azylium. Se renseignant sur le type de gens qui y étaient envoyés, il se fit passer pour un détraqué mental sociopathe. Il semait dans l'esprit des autres quelques peurs qui les pétrifiaient, obtenant ainsi, au fil du temps, le surnom de « Whisper ». Il déclenchait des émeutes et des mouvements intenables pour les gardiens. Après avoir fait trois prisons, on décida de l'envoyer à Azylium...

Oh oui, il y retrouva sa compagne. Mais il n'avait pas soigné ses troubles affectifs et, vu l'endroit où elle pourrissait depuis quelques années déjà, elle n'était sûrement pas prête à lui pardonner... Mais Arsène est obstiné et persévérant, il ne lâchera jamais l'affaire avec cette femme. Ce qui ne l'empêche pas non plus de penser à autre chose et à cultiver un nouveau mode de vie à l'intérieur de cet asile. Le renversement fut une occasion de rêve pour d'ailleurs, reprendre une vie digne de ce nom : sans barreaux forcés, sans travaux forcés, sans traitements forcés. Aucune autorité car à présent, c'était Lui, l'autorité. Certes, il n'était pas seul, mais Arsène a tout de même su garder une emprise sur ces murs et la main-mise sur bien des points d'Azylium avec ses confrères Dictateurs...

Crédit : Kaynan S.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Arsène ❝ Whisper ❞ Bach • Ended   Jeu 15 Aoû - 16:58

Bienvenue parmi nous Whisper =)
Au plaisir de te croiser en jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Arsène ❝ Whisper ❞ Bach • Ended   Jeu 15 Aoû - 17:41

It's a DC *^* (Vem') mais merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
Treize Sillver

avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 105
Localisation : Sur les routes.

MessageSujet: Re: Arsène ❝ Whisper ❞ Bach • Ended   Jeu 15 Aoû - 17:47

Et bien bienvenue deuxième forme de Vem !

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Arsène ❝ Whisper ❞ Bach • Ended   Jeu 15 Aoû - 17:49

Alors re-bienvenue Vem la kekine =p
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 11/08/2013

MessageSujet: Re: Arsène ❝ Whisper ❞ Bach • Ended   Jeu 15 Aoû - 17:53

Tu es validé bien naturellement (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azylium.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arsène ❝ Whisper ❞ Bach • Ended   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arsène ❝ Whisper ❞ Bach • Ended
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Base de données. ## :: Nos détenus. # :: Intégrer l'Azylium-
Sauter vers: